Assurance-chômage : la CFDT conteste la réforme et saisit le Conseil d’État

Publié le 28/04/2021

Découvrez le communiqué de presse de la CFDT paru jeudi 15 avril  "Assurance chômage : la CFDT conteste la réforme et donne la parole aux demandeurs d'emploi" ainsi que l'article de Syndicalisme Hebdo reviennant sur la décision d’attaquer en justice la réforme de l’assurance-chômage.

Depuis juin 2019, la CFDT dénonce une réforme de l’assurance chômage qui frappe de plein fouet les travailleurs les plus précaires.

Les modifications atténuant l’impact d’une réforme imaginée avant la crise du Covid n’y changent rien : elle demeure injuste, incohérente et déséquilibrée. Désormais, elle est aussi anachronique. Selon les dernières estimations de l’Unedic, 1,15 million de demandeurs d’emploi vont être touchés dès la première année. Certains d’entre eux, selon leur quotité de travail, percevront jusqu’à 260 € de moins par mois par rapport aux règles actuellement en vigueur, alors que leur allocation initiale n’atteignait même pas le seuil de pauvreté. Ce changement de règles permettrait à l’État d’économiser 2,3 milliards d’euros par an. Anachronique… et juridiquement fragile.

Lire la suite du communiqué du 15 avril 2021 signé par Marylise Léon, secrétaire générale adjointe de la CFDT.

 

ac-pe-c-martanascimento-rea-607722334e3df573408476Assurance-chômage : la CFDT saisit le Conseil d’État

L’annonce est venue par la voix de Laurent Berger, invité ce 15 avril sur RMC. « La CFDT va déposer un recours en référé devant le Conseil d’État pour contester cette réforme parce qu’elle est injuste et totalement anachronique. Ce n’est pas une réforme, c’est une attaque contre les demandeurs d’emploi. »

Lire la suite de cet article sur le site Syndicalismehebdo.fr