Fonction publique : la concertation s’engagera le 9 avril

Publié le 09/04/2018 (mis à jour le 10/04/2018)

le Monde - extrait - 4 avril 2018
Une réflexion sur le recrutement des agents et l’attractivité de la fonction publique.

La troisième et ultime mouture, présentée vendredi 30 mars, diffère assez peu de la première. Le gouvernement a ajouté, à la demande de la CFDT, un point à l’ordre du jour : une réflexion sur le recrutement des agents et l’attractivité de la fonction publique. Il est également spécifié que la concertation se poursuivra jusqu’au projet de loi dédié, au premier semestre 2019. Enfin, le gouvernement s’engage à être « vigilant sur la question des droits et moyens syndicaux ».

La CFDT n’exclut pas, a priori, d’en être. Le syndicat réformiste espère obtenir des avancées dans les négociations sur la protection sociale complémentaire des fonctionnaires, ou sur leur rémunération. Le gouvernement rejette certes toute augmentation généralisée. Mais, fin mars, Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, s’est montré ouvert à l’idée de « faire du rattrapage sur des métiers comme celui d’infirmière » ou « un certain nombre de métiers de catégorie C ». Le rendez-vous salarial annuel a été avancé d’octobre à la mi-juin.

 

Article dans son intégralité