Services de Santé au Travail : pour quelle organisation ?

Publié le 04/12/2018

Le 23 novembre, à Angoulême, avait lieu une première rencontre des mandatés Santé au Travail de la CFDT Nouvelle-Aquitaine. Au programme, un décortiquage du "rapport Lecocq - Dupuy - Forest" qui réorganise les SST.

Edwina Lamoureux, secrétaire confédérale sur le Dossier, et Christina Merigoux-Roach pour l'Union Régionale, animaient l'événement.
L'objectif de cette rencontre était une présentation du rapport Lecocq Forest Dupuy, présenté au gouvernement le 28 août 2018.
Il propose de restructurer l'organisation de la SST en trois pôles : la prévention, le contrôle et le financement.
Il était donc question de la suppression des associations de services de médecine du travail interprofessionnelle, qui seront à terme remplacées par des antennes sur les territoires, pilotées au niveau régional, financées via des cotisations URSSAF.
Au travers cette présentation, l'objectif était de déminer toutes les craintes des structures existantes qui, avec ces propositions, se verraient réorienter sur l'un ou l'autre des pôles qui sont actuellement intriquées.

IMG 20181123 102031

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS